Cette maman de 26 ans est paralysé après l’accouchement. Quand une infirmière s’approche d’elle, elle lui murmure quelque chose qui lui fend le cœur



Cette maman de 26 ans est paralysé après l’accouchement. Quand une infirmière s’approche d’elle, elle lui murmure quelque chose qui lui fend le cœur


Pour beaucoup de femmes enceintes, l’accouchement est un moment de délivrance tant attendu mais aussi redouté, surtout si c’est leur premier bébé ! Entre les douleurs du travail et les complications qui peuvent accompagner l’accouchement, le stress et la peur sont certainement au rendez-vous. Mais il faut savoir qu’il peut parfois y avoir des complications post-partum ou l’apparition de problèmes suite à l’accouchement. Découvrons l’histoire de Holly Gerlach.
La dépression post-partum est la complication après accouchement la plus connue. Or, il en existe beaucoup d’autres comme les infections ou encore les hémorragies. Parfois, on peut observer l’apparition de troubles de la santé, non liés à l’accouchement, mais qui altèrent la qualité de vie des patientes et les empêchent de prendre de soin de leur nouveau-né comme il le faut. C’est justement le cas de Holly Gerlach qui a su qu’elle souffrait du syndrome de Guillain-Barré, quelques semaines après l’accouchement.

L’histoire de Holly Gerlach :

Holly Gerlach est une jeune femme originaire d’Edmonton au Canada, âgée de 26 ans. Devenir maman était son plus grand rêve depuis son enfance et elle l’a réalisé. Holly a donné naissance à son premier bébé et l’accouchement s’est très bien passé, sans aucune complication.

Capture10

Mais quelques semaines après l’accouchement, Holly a eu quelques problèmes de santé. Ça a commencé avec des douleurs au cou et une faiblesse au niveau des membres inférieurs, avant qu’elle ne devienne paralysée.

La jeune femme a été immédiatement hospitalisée et là le diagnostic est tombé : elle souffrait du syndrome de Guillain-Barré. Il s’agit d’une maladie auto-immune inflammatoire touchant le système nerveux périphérique et qui cause une faiblesse musculaire conduisant à une paralysie. Les nerfs sont attaqués par le système immunitaire, ils sont ainsi détruits, chose qui entraine la paralysie qui peut même toucher les muscles respiratoires. Cette maladie commence souvent au niveau des jambes pour remonter vers le cou et la tête. Le syndrome de Guillain-Barré représente une urgence médicale qui requiert une prise en charge rapide.

Holly a été donc accueillie dans un service spécialisé pour recevoir les soins nécessaires. Quand une infirmière s’est penchée pour lui parler, Holly lui a dit qu’elle souffrait beaucoup. Mais en pensant à son bébé, Holly a eu la volonté, la force et le courage dont elle avait besoin pour continuer. Elle faisait d’ailleurs de son mieux pour passer du temps avec son bébé malgré son état.

Capture11

Puisqu’elle ne pouvait pas bouger, Holly devait être portée chaque jour pour s’installer dans une chaise. Elle arrivait à peine à parler et mimait parfois pour pouvoir communiquer. La jeune femme voyait chaque jour sa fille, mais ne pouvait malheureusement pas prendre soin d’elle.

Après plusieurs semaines à l’hôpital, ne respirant qu’à l’aide d’appareils, Holly a enfin réussi à respirer toute seule. Elle a également retrouvé la motricité de ses mains graduellement. Après 70 jours, elle a quitté les soins intensifs et a retrouvé la parole.

Capture12

Jour après jour, Holly reprenait ses forces et durant son 78ème jour, elle a commencé la physiothérapie. Elle faisait des exercices pour travailler les muscles des jambes. Et après trois mois, elle a pu se mettre debout pour la première fois.

Capture

Elle a aussi intégré des exercices pour le haut du corps dans ses séances.

Capture13

Après plusieurs séances, elle a enfin été capable de prendre sa fille dans ses bras.

Cette-maman-de-26-ans-est-paralyse-apres-laccouchement_6

Holly a repris graduellement la motricité de ses jambes, puisqu’elle les travaillait deux fois par jour. Elle a fait ses premiers pas pendant son 94ème jour. Au début, elle avait besoin de l’aide des infirmières pour pouvoir marcher, mais petit à petit, elle y est arrivée toute seule.

Après 126 jours, Holly a enfin pu retourner chez elle. Elle a appris à tout faire toute seule : se brosser les dents, brosser ses cheveux, manger et marcher !

Mais ce n’est pas tout ! Un an après, Holly se portait beaucoup mieux. Grâce à sa volonté, elle a pu dépasser cette maladie et mène aujourd’hui une vie normale. Cette jeune femme a eu la chance d’être entourée par sa famille et par une équipe de professionnels  compétents qui l’ont prise en charge.

Cette-maman-de-26-ans-est-paralyse-apres-laccouchement_6

L’histoire de Holly est une réelle source d’inspiration. Elle montre à quel point la volonté et la détermination peuvent aider à surmonter les obstacles les plus difficiles de la vie.

Cette-maman-de-26-ans-est-paralyse-apres-laccouchement_7

Source : Santé Plus Mag




Partagez avec vos amis:

Comments

comments