Cette maman n’est pas allée aux toilettes depuis des années. Elle raconte son histoire sur la toile avec assurance.



Cette maman n’est pas allée aux toilettes depuis des années. Elle raconte son histoire sur la toile avec assurance.

Il y a certains sujets qui ne sont pas faciles à aborder. Les maladies ou problèmes gastriques par exemple font partie de ces tabous. Nombreuses sont les personnes qui sont gênées à l’idée de parler de leurs dysfonctionnements corporels. Pourtant, ce n’est pas le cas de l’Australienne de 32 ans, Krystal Miller. Lorsque l’on la regarde, elle a l’air « normale » et en bonne santé. Mais en réalité, elle souffre d’une grave maladie et fait tout son possible pour en parler ouvertement, sans tabou.

Facebook/bagladymama

Alors qu’elle n’a que 15 ans, Krystal est diagnostiquée atteinte de la maladie de Crohn. Cette maladie touche les intestins et provoque des maux de ventre chroniques, des diarrhées et des problèmes gastriques très douloureux. Les médecins ne sont pas totalement sûr de l’origine de cette maladie, mais ils savent que c’est une maladie auto-immune qui empêche les gens de vivre une vie normale.

Cette maladie a fait de la vie de Krystal un véritable enfer. Elle était sans cesse fatiguée, même après une nuit de 15 heures de sommeil. Une sortie au restau avec ses amis était un moment de torture, car elle devait sans arrêt courir aux toilettes de peur d’avoir un « accident ». Parfois, elle devait se lever six fois par heure… elle essayait de rire aux blagues de ses amis, mais en réalité tout ça l’épuisait physiquement et moralement.

Facebook/bagladymama

Elle décrit sa maladie comme la sensation de souffrir constamment d’une intoxication alimentaire. Il lui a fallu très longtemps avant de l’accepter. Mais aujourd’hui, elle ne se cache plus et poste régulièrement des publications en rapport avec son expérience de la maladie de Crohn afin d’aider d’autres personnes souffrant de la même maladie à reprendre confiance en elles. Elle raconte : « Lorsque j’ai été diagnostiquée, j’étais effondrée et gênée. Quand une personne allait après moi aux toilette j’avais juste envie de pleurer de honte. » Au début, elle ne supportait pas l’idée d’être malade et faisait tout pour le cacher. Petit à petit, elle s’est isolée du reste du monde.

Facebook/bagladymama

Mais les choses ne faisaient qu’empirer. Lorsqu’elle a eu 22 ans, la maladie s’est tellement aggravée qu’elle a dû se faire retirer un énorme bout d’intestin. Les médecins ont alors décidé de lui faire une « sortie » artificielle, appelée stomie. En d’autres termes, Krystal a un trou au niveau du ventre rattaché à une poche recueillant ses selles. Étant donné qu’elle ne peut plus contrôler ses défections, tous les déchets de son corps vont dans cette poche. Au début, Krystal en était bouleversée, mais ensuite, ce fut une véritable libération pour elle. Elle ne voulait plus le cacher et souhaitait partager sa vie avec le monde entier.

Facebook/bagladymama

Elle s’est alors inventée le surnom de « Bagladymama » (la maman à la poche) et a commencé à partager des détails honnêtes et parfois brutes de sa vie : le positif, le négatif et les très mauvais moments.

Facebook/bagladymama

Elle a raconté combien il était difficile pour elle de se sentir désirable, la difficulté éprouvée pour donner naissance après des années sans avoir « poussé » et enfin la rencontre avec l’homme merveilleux qui partage sa vie et reste à ses côtés contre vents et marées.

Facebook/bagladymama

Aujourd’hui, elle a une belle famille et a appris à chérir et à aimer sa vie.

Facebook/bagladymama

Ses enfants ont appris que leur maman était « différente » d’une certaine façon, mais que ce n’était pas grave de l’être. Pour Krystal, il est vraiment important que les personnes atteintes de la maladie de Crohn ou autre, n’aient pas honte.

Facebook/bagladymama

Voici ce qu’elle dit à ces personnes : « Personne ne sait l’horreur que nous vivons chaque jour. Nous avons le droit d’être en colère ! Ce n’est pas toujours facile, mais ce n’est pas grave. Nous pouvons toujours être sexy. Il y aura toujours des moments plus durs que d’autres, mais nous devons toujours nous relever et continuer parce que les bons moments en valent vraiment la peine. Nous restons sexy, même sans avoir une « porte de derrière«  ».

Facebook/bagladymama

Krystal est une femme extrêmement courageuse. Elle poste constamment des publication sous le hashtag #bagladymama montrant au monde qu’il est possible de tout surmonter avec un peu de volonté. Des milliers de personnes ont lu ses publications et nous espérons qu’elles ont appris qu’elles ne se limitent pas au nom de leur maladie et qu’elles ne sont pas les seules à lutter chaque jour. Continue comme ça Krystal !




Partagez avec vos amis:

Comments

comments