Une femme poignarde à mort un homme et en blesse 2 autres pendant qu’ils violaient sa fille.



Une femme poignarde à mort un homme et en blesse 2 autres pendant qu’ils violaient sa fille.

En Afrique du Sud, une mère qui a poignardé à mort un pervers sexuel et qui a blessé grièvement deux autres agresseurs qui violaient sa fille. Un source d’information proche de l’enquête informe qu’aucune accusation criminelle ne serait portée contre elle.

Les procureurs de la couronne ont donc déclaré qu’ils laissaient tomber toutes les accusations portées contre elle, et notamment l’accusation de meurtre et les deux autres accusations de tentatives de meurtre.

La femme de 56 ans a été prénommée « Lion Mama », car elle a couru sur une distance de 3 km avec un couteau pour attaquer les trois agresseurs qu’elle a poignardés jusqu’à ce qu’ils tombent au sol après avoir appris par un ami de sa fille qu’elle avait été agressée.

La mère a ensuite réconforté sa fille jusqu’à ce que la police vienne l’interpeller.

Dès l’arrestation de la mère, la population a vivement réagi en sa faveur.

Une campagne de financement a même été mise en place pour couvrir les frais d’avocat, puis deux avocats ont proposé de lui venir en aide sans contrepartie financière.

Le tribunal a expliqué qu’il an’allait pas poursuivre la mère, car elle n’avait pas les preuves nécessaires afin d’arriver à un verdict de culpabilité.

Les deux agresseurs qui ont survécu à l’incident ont été accusés de viol.

La mère a expliqué qu’avant d’aller attaquer les hommes, elle avait essayé de contacter la police, mais aucun agent n’avait répondu au téléphone.

source:20minutesbuzz




Partagez avec vos amis:

Comments

comments