Cet éleveur de porcs a tué 49 prostituées qu’il a ensuite hachées et vendues à ses clients



Cet éleveur de porcs a tué 49 prostituées qu’il a ensuite hachées et vendues à ses clients

Robert William Pickton a actuellement 68 ans. Mais cet éleveur de cochon originaire de la Colombie-Britannique est connu à travers le monde comme étant un des pires tueurs en série des dernières années…

Récemment, un nouveau documentaire à son sujet vient de faire son apparition, et il nous en apprend un peu plus sur cet agriculteur qui a ôté la vie à 49 prostituées !

568

Une enfance quasi normale

Les détails troublants de la vie de ce tueur en série sont disponibles dans un documentaire qui a été conçu pour la série « Voice of A Serial Killer », et qui a été diffusé récemment par la CBS, en Angleterre.

Robert Pickton a grandi dans une famille de fermier, ses parents étant éleveurs de porcs près de Port Coquitlam. Mais comme certains cochons se promenaient librement dans la maison, les enfants Pickton avaient toujours été surnommés « cochons puants » par leurs camarades de classe !

Local Input~ FILE - Robert William Pickton, 52, shown here in an undated a picture taken from TV. Pickton takes his seat Monday, Jan. 22, 2007 in the prisonerís dock at a courthouse in New Westminster, B.C., accused of murdering six women.(CP PICTURE ARCHIVE/HO/BCTV-Vancouver)

 

Plus tard, c’est Robert qui a repris les rênes de la ferme une fois que son frère et sa sœur sont partis, d’autant plus qu’il avait suivi une formation de boucher.

Un vrai carnage…

Ce célèbre serial killer de Vancouver a commencé à massacrer des femmes vers 1978. Ses victimes étaient pour la plupart des toxicomanes et des prostituées qui provenaient du quartier pauvre de Downtown Eastside. Il les attirait jusqu’à sa ferme… Puis, il injectait de l’antigel dans leurs veines, prétextant qu’il s’agissait de drogue.

Sinon, il les poignardait ou leur tirait d’une balle dans la tête !

Vendues comme de la viande de porc.

Une fois mortes, ces femmes étaient ensuite hachées pour être offertes en pâtures à ses cochons. Sinon, Robert Pickton vendait directement leur chair à ses clients ou à des entreprises appartenant à l’industrie cosmétique en leur faisant croire que c’était du porc !

570

Toutefois, il conservait leurs têtes dans un congélateur…

Jusqu’en 2002 !

Ce ne sera que cette année-là que les policiers découvriront les manigances de Robert Pickton. Alors qu’ils étaient à la recherche d’armes à feu illégales sur ses terres, ils retrouveront des restes humains dans un congélateur du fermier !

571

Après des recherches plus poussées dans sa propriété, Robert Pickton sera alors accusé du meurtre de 26 prostituées

Piégé à son insu

Croyant être détenu dans la même cellule qu’un autre détraqué comme lui, Robert Pickton va révéler à son insu toute la vérité à un agent double de la Gendarmerie Royale du Canada (GRC). Il lui confiera entre autres qu’il regrettait de ne pas avoir pu atteindre le chiffre magique de « 50 victimes » avant que les policiers le découvrent…

572

Il avouera également à cet agent la manière dont il se débarrassait des corps de ses victimes. Et il ajoute finalement qu’il s’était un jour tiré lui-même une balle dans le pied par manque d’attention !

Reconnu coupable de 6 chefs d’accusation

573

Même si Robert Pickton plaide non coupable aux 26 accusations contre lui, il sera reconnu coupable de 6 chefs de meurtre non prémédité de prostituées. La Couronne de la Colombie-Britannique ne donnera alors pas suite aux 20 autres dossiers !

574

Malgré la déception des familles concernées, Robert Pickton a été condamné à un emprisonnement à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant 25 ans…

source:t0pibuzz




Partagez avec vos amis:

Comments

comments