Cette mère viole sa propre fille de 5 ans devant la caméra pour un père de 3 enfants.



Cette mère viole sa propre fille de 5 ans devant la caméra pour un père de 3 enfants.

Sara, une mère de 31 ans originaire de Suisse, a abusé sexuellement de sa fille de 5 ans pour un homme qu’elle n’avait jamais rencontré.

L’homme en question était un Allemand, un homme marié père de trois enfants, de 53 ans nommé Frank Heitmueller.

Sara s’était engagé à faire tout ce que Frank voulait. Elle avait signé un contrat d’esclave reconnaissant le pouvoir absolu de son «maître» Frank allant jusqu’à lui vendre son âme.

«Je lui donne mon corps, mon esprit et mon âme et je confirme par la présente est sa possession», pouvait-on lire dans le document signé par la mère.

«Je lui confie aussi l’éducation de ma fille bien-aimée», pouvait-on lire un peu plus loin dans le même contrat.

Sara a commencé à abuser sexuellement de sa fille de cinq ans en la massant doucement entre les jambes puis elle l’a pénétrée avec des objets sexuels. Tous les abus étaient filmés et Frank les conservait sur son ordinateur pour pouvoir les réécouter comme il le désirait.

Sara a même dit qu’elle voulait que Frank prenne la virginité de sa fille.
a-viole2

Les abus ont été découverts par la femme de Frank qui a trouvé les vidéos sur l’ordinateur de son mari. Elle a tout de suite alerté les autorités.

En fouillant l’ordinateur de l’homme, les policiers ont découvert que Frank avait envoyé des photos de son pénis à Sara pour qu’elle les montre à sa fille pour «l’habituer».

Frank a aussi exigé que les deux parents fassent référence à la fille de Sara comme étant «Piglet», un surnom qu’il voulait utiliser pour éviter d’être découvert par la police, selon ses dires.

La mère a déclaré en cour regretter ce qu’elle a fait à sa fille, «dégoûtée» par les actes qu’elle a commis.

a-viole3

Frank a quant à lui nié avoir exercé un quelconque contrôle sur Sara. Il dit avoir conservé un lien avec elle par internet parce qu’il était préoccupée pour elle, sans plus, et que les choses ont vite dégénréées.

«Je ne suis pas un pédophile, j’ai trois enfants», a-t-il déclaré à la cour.
a-viole4

Un juge a reconnu la culpabilité de Sara et Frank. Sara a été condamnée à quatre ans et trois mois de prison alors que Frank devra purger une peine de cinq ans d’emprisonnement. Les deux parents devront éviter tout contact avec des enfants pour les dix prochaines années et devront suivre une thérapie.

Source: Daily Mail
Crédit Photo: Capture d’écran




Partagez avec vos amis:

Comments

comments