Des archéologues découvrent un dessin de pénis âgé de 1800 ans



Des archéologues découvrent un dessin de pénis âgé de 1800 ans

Décidément, les découvertes des archéologues sont très souvent surprenantes comme l’illustre cette nouvelle découverte de chercheurs anglais qui ont trouvé un dessin de pénis âgé de 1800 ans. Une trouvaille très surprenante.

C’est le site web d’informations et de divertissement britannique Unilad qui rapporte cette nouvelle qui va en faire rire la majorité d’entre vous, mais qui va aussi intéresser toutes les personnes qui sont friandes d’histoire et d’archéologie. En effet, dans la région de Cumbria en Angleterre, des archéologues ont découvert un dessin de pénis âgé de 1800 ans. Force est de constater qu’au premier coup d’oeil cette découverte en fait rire beaucoup, mais il ne faut pas minimiser cette découverte inestimable.

 

Pour celles et ceux qui se demandent pourquoi des gens ont dessiné un pénis sur un mur il y a 1800 ans, Unilad explique que dessiner des formes phalliques était une façon de dire bonne chance au cours de la période romaine. Ainsi, le pénis était utilisé pour donner de bonnes vibrations avant un événement important. Il ne s’agissait pas d’une blague comme cela peut l’être aujourd’hui. En tout cas, on est persuadé qu’aujourd’hui cela en fait rire beaucoup. D’ailleurs, on se demande quelle a été la réaction des archéologues au moment de cette découverte pas comme les autres.

Hormis le côté hilarant de cette découverte, il est passionnant de se rendre compte qu’année après année les archéologues parviennent à faire autant de nouvelles découvertes. C’est dans ce genre de moment qu’on se rend compte que la planète terre est remplie de surprises et qu’il y a encore de nombreuses choses à découvrir. On se demande d’ailleurs quelle sera la prochaine grande découverte qui risque de fasciner l’ensemble de la population mondiale.

Il faut souligner que cela est fascinant de voir qu’il y a des similarités entre notre époque et une époque bien plus lointaine qui date de plusieurs centaines d’années. Finalement, il y a 1800 ans les gens écrivaient sur les murs, une pratique qui n’a pas du tout disparu à notre époque et qui s’est même amplifié en s’élevant à un niveau impressionnant puisque cela est considéré comme des oeuvres d’art la plupart du temps. Comme quoi l’histoire nous révèle toujours un grand nombre de surprises.

Source: Unilad
Crédit Photo: Capture d’écran Twitter




Partagez avec vos amis:

Comments

comments