Des prêtes catholiques brûlent des livres de Harry Potter pour “lutter contre la magie et l’occultisme”



Des prêtes catholiques brûlent des livres de Harry Potter pour “lutter contre la magie et l'occultisme”

En Pologne, des prêtres catholiques ont organisé un autodafé de livres et d’objets qu’ils considéraient comme sacrilèges.

Selon ce que rapporte l’Agence France-Presse (AFP), 3 prêtres auraient fait brûler des livres des séries Harry Potter et Twilight, un masque africain et même un objet à l’effigie de la franchise Hello Kitty.

C’est à la paroisse de Notre-Dame-Mère-de-l’Église à Gdansk que la scène plutôt insolite s’est produite.

L’exorciste et curé de la paroisse, Jan Kucharski, affirme avoir mené cette opération afin de suivre les exhortations bibliques de lutte contre l’idolâtrie en détruisant des objets associés «à la magie et à l’occultisme».

Mais l’autodafé organisé par Kucharski ne fait vraiment pas l’unanimité, d’autant plus qu’au moins deux enfants de choeur y ont pris part.

Lukasz Turski, commentateur et professeur de physique, a expliqué dans une lettre ouverte publiée mardi par le quotidien Gazeta Wyborcza: “La participation des enfants à cette pratique est un acte particulièrement répréhensible.”

Turski a aussi ajouté qu’il condamnait une telle pratique et qu’il invitait l’Église à faire de même puisque cette façon de faire était digne de l’Allemagne nazie: “En 1821, dans son drame Almanzor, Heinrich Heine a fait une déclaration prophétique : “Là où l’on brûle des livres, on finit par brûler des hommes”. […] Une centaine d’années plus tard, en Allemagne nazie, les livres de Heine et de (Thomas) Mann ainsi que ceux de nombreux autres grands artistes ont été brûlés à Berlin. Une douzaine d’années plus tard, dans des fours crématoires ont brûlé les victimes de la folie de ce monde soi-disant civilisé.”

Même son de cloche de la part du père Kazimierz Sowa, une personnalité médiatique catholique en Pologne, qui a déclaré sur les réseaux sociaux que le fait d’être un homme de religion ne protégeait pas nécessairement contre la bêtise.

Enfin, Kucharski pourrait avoir des ennuis avec une organisation environnementale qui a saisi mardi le parquet d’une plainte contre les prêtres pour «usage illégal du feu».

Tous les détails à l'intérieur...6

Source: La Presse
Crédit Photo: Courtoisie




Partagez avec vos amis:

Comments

comments