Deux pédophiles qui avaient agressé un garçon de 12 ans sont exécutés en public.



Deux pédophiles qui avaient agressé un garçon de 12 ans sont exécutés en public.

 Au Yemen, deux pédophiles reconnus coupables d’avoir enlevé, violé et tué un garçon de 12 ans ont été exécutés en public.

Les deux pédophiles, Wadah Refat, 28 ans, et Mohamed Khaled, 31 ans, avaient été reconnus coupables du viol et du meurtre du jeune Mohamed Saad en mai dernier.
inline_resized_1024_5c5da8d7d18c0_297435
L’exécution des deux pédophiles était un événement très attendu auprès de la population et pour l’occasion, des centaines de curieux de la ville d’Aden ont répondu présents afin d’assister aux derniers instants des deux criminels.
 
La victime jouait à proximité de la maison d’un des deux pédophiles quand ceux-ci ont décidé d’attirer le garçon jusqu’à l’intérieur de la maison où l’inimaginable s’est ensuite produit.
 
inline_resized_1024_5c5da8dea6975_297435
Sur des documents de la cour obtenus par le média El Mundo, on y apprend: “Après le viol, ils n’arrivaient pas à masquer les pleurs de l’enfant qui criait à l’aide alors un des deux hommes a sorti un couteau et il lui a coupé la gorge.”
 

inline_resized_1024_5c5da8e44cd0f_297435
 
Une femme de 33 ans a aussi été condamnée à mort pour avoir aidé les deux pédophiles à découper en morceaux le cadavre de la victime.

Comme la femme est enceinte, son exécution a été repoussée à une date ultérieure.
 
inline_resized_1024_5c5da8e9bf4e1_297435
 
Le Yemen figure parmi les pays où on y retrouve les plus hauts taux d’exécutions per capita.
 

inline_resized_1024_5c5da8ef233cb_297435
Lors des condamnations à mort, la méthode la plus fréquemment utilisée par la mort par fusillade.

Au Yemen, les crimes pour lesquels la peine de mort est le châtiment le plus courant sont les viols, les meurtres et les viols.

Source: Dailymail
Crédit Photo: Courtoisie




Partagez avec vos amis:

Comments

comments