Emmanuel Macron : « Je n’accepterai jamais la violence »



Emmanuel Macron : « Je n’accepterai jamais la violence »

Le chef de l’Etat s’est exprimé depuis l’Argentine sur les graves débordements qui ont émaillé la manifestation des Gilets jaunes, ce samedi, à Paris.
Après avoir tenu des propos de nature diplomatique inhérents au G 20, Emmanuel Macron a finalement répondu depuis l’Argentine sur les scènes de violences qui se sont déroulées à Paris, ce samedi, en marge de la manifestation des Gilets jaunes.

Emmanuel Macron : « Je n’accepterai jamais la violence »

« J’entendrai toujours les oppositions mais je n’accepterai jamais la violence », a notamment appuyé le chef de l’Etat, mettant en avant qu’« aucune cause ne justifie » les débordements observés.

Le locataire de l’Elysée a tenu à différencier les casseurs et des manifestants. « Ce qui s’est passé à Paris n’a rien à voir avec l’expression pacifique d’une colère légitime », a-t-il pointé, évoquant notamment un « Arc de Triomphe souillé ».

« Le chaos »
Et d’évoquer des individus qui « veulent le chaos ». « Les coupables de ces violences […] trahissent les causes qu’ils prétendent servir ou qu’ils manipulent, a-t-il insisté. Ils seront identifiés et tenus responsables de leurs actes devant la justice. »

Selon une de nos journalistes présente sur place, le président de la République est parti directement à l’aéroport à l’issue de la conférence de presse. Une réunion devrait avoir lieu dès dimanche matin en France autour d’Emmanuel Macron et du Premier ministre, Édouard Philippe, avec, notamment, des responsables des forces de l’ordre.

 

Source: leparisien




Partagez avec vos amis:

Comments

comments