Émue par le geste de ce SDF, une femme décide de tout faire pour changer sa vie.



Émue par le geste de ce SDF, une femme décide de tout faire pour changer sa vie.

Qui n’a jamais perdu son porte-monnaie ou son téléphone, un soir, après avoir bu quelques verres avec des amis ?

Pour Daisy Owen, c’est carrément son sac à main qu’elle a perdu lors d’une soirée à Bolton, en Angleterre. Elle s’était déjà faite à l’idée de devoir se racheter un iPhone et de changer les serrures de son appartement quand, deux jours plus tard, elle reçoit un étrange message d’une amie.

Selon elle, un SDF aurait passé deux jours à interpeller des jeunes femmes afin de la retrouver et de pouvoir lui rendre son sac à main, qu’il avait trouvé à la porte d’un pub. Il ne lui en faut pas plus pour courir à sa rencontre.

Effectivement, Paul Calderbank avait bel et bien trouvé son sac. Si personne ne se serait étonné qu’il ait revendu le smartphone pour pouvoir passer quelques nuits au chaud et se nourrir, c’était sans compter sur son sens moral.

“Je suis quelqu’un d’honnête et l’idée que j’étais en train de faire une bonne action me faisait du bien”, raconte-t-il.

Se souciant de l’image que les gens ont des sans-abris, il écrit également un mot, qu’il attache au sac : “Je n’ai raconté à personne que j’avais trouvé ce sac, parce que je ne voulais pas me faire arnaquer par un menteur qui m’aurait fait croire qu’il connaissait la personne en question”, explique Paul, “On ne peut faire confiance à personne, dans cette ville, et j’avais peur que ça me retombe dessus, qu’on croit que je voulais le garder pour moi.”

S’il y avait des sous dans le sac, Paul n’a pas touché à un seul centime. L’idée de retrouver la propriétaire l’intéressait bien plus : “J’étais super emballé à l’idée de jouer aux détectives !” admet-il.

Pour Daisy, cela tient presque du miracle : “Il a passé deux journées entières à demander à des jeunes filles de mon âge si elles me connaissaient parce qu’il tenait vraiment à me remettre le sac en mains propres.”

4454

Extrêmement touchée par son geste, la jeune femme a décidé d’organiser une collecte de fonds sur le site GoFundMe, afin de permettre à Paul de se loger, l’hiver pointant d’ores et déjà le bout de son nez. Depuis le 18 septembre, ce sont 266 personnes qui ont décidé de l’aider et Daisy en est déjà à 2 721£ (environ 3 090€).

Merci à Paul de nous rappeler que ces “invisibles” que l’on croise au quotidien sans les regarder méritent beaucoup mieux que ce que nous voulons bien leur donner. C’est un exemple d’humanisme et d’altruisme et nous lui souhaitons des jours meilleurs, au chaud, le plus rapidement possible.

Source:Daily Mail




Partagez avec vos amis:

Comments

comments