Histoire drôle : ce vieil homme se venge de la ville qui a coupé son arbre adoré



Histoire drôle : ce vieil homme se venge de la ville qui a coupé son arbre adoré

Les arbres sont importants pour l’environnement, et souvent, ils sont importants pour les personnes qui se soucient d’eux – surtout quand ils sont menacés. Il y a eu plusieurs cas historiques où les gens se sont battus pour protéger un groupe d’arbres ou même un seul arbre.

Quand un vieil homme a découvert que la ville de Redondo Beach en Californie allait abattre son arbre de 30 ans, le moins qu’on puisse dire c’est qu’il s’est mis très en colère. Pourquoi voulaient-ils abattre un si bel arbre, en pleine santé ?

Il a commencé à planifier sa revanche, et a écrit une lettre ouverte au maire de Redondo Beach pour dévoiler ce qu’il allait faire.

Cette histoire fictive a très vite été lue et acclamée par des milliers de personnes – cet homme avait donné une leçon à la ville !

Voici ce que l’homme a écrit au maire :

Salut,
Je suis un arboriculteur. Cela signifie que je suis un professionnel de la culture, gestion et étude des arbres. J’adore les arbres. Je pense qu’ils sont un des plus beaux et majestueux anciens êtres vivants sur notre planète.
Aujourd’hui, je vais vous raconter une histoire sur la mort, la naissance, et la revanche. Il y a trois ans, le conseil municipal de Redondo Beach Californie a ordonné la mort de mon poivrier de 30 ans.
Ses racines avaient commencé à envahir le palier devant ma maison. La mairie l’a remarqué et a ordonné une mise à mort de mon arbre. De plus, ils m’ont fait payer pour les dommages causés sur le trottoir et pour le déracinement de l’arbre.

8501

J’aimais Clyde. Je commence à vieillir et planter quelque chose en sachant qu’il vivrait longtemps après moi était très spécial. J’ai pris bien soin de lui. J’ai drainé son sol, je lui ai donné une canne pour s’appuyer quand il était tout jeune et je l’ai regardé grandir.
Alors que Clyde devenait un individu fort et plein de vie, élargissant son réseau de racines, développant un auvent et traçant son propre chemin dans la vie, le maire a pris sur lui pour décider de déraciner mon bel enfant.
Mais Clyde sera vengé…
Maire Steve Aspel. Vous avez tué mon enfant.
Pour cela, vous allez payer. Il y a deux ans et sept mois, j’ai planté secrètement 45 California Redwoods et 82 Séquoias géants dans divers parcs, jardins et propriétés de l’État un peu partout en ville.

8502

Aujourd’hui, chaque réseau de racines doit avoir atteint au moins 90 cm de diamètre profondément ancré dans le sol. Vous avez peut-être remarqué les arbres qui ont poussé devant le conseil municipal, ou cette jeune pousse dans votre jardin. C’est un Séquoia géant et sa croissance va s’accélérer au cours des prochains mois.
Vous avez tué Clyde, mais je l’ai remplacé avec au moins 100 géants. Et ils vont devenir des géants. Dans quelques années, ils vont atteindre des sommets de 30-90 mètres et vivre pendant plus de 2,500 ans. Cela fait bien plus longtemps que Jésus Christ est né.
Pour en faire enlever ne serait-ce que l’un d’entre eux coûterait au moins $1500… Et je vous enverrai la facture, tout comme vous me l’avez envoyée il y a trois ans. »
Bonne journée à vous, monsieur. J’espère que votre ville sera envahie d’arbres. Et que Clyde repose en paix.

8503

Partagez cette publication et cliquez sur J’aime si vous avez apprécié la revanche de cet arboriculteur ! Laissez-nous un commentaire sur Facebook pour nous dire ce que vous avez le plus aimé dans son plan.

source:fr.newsner




Partagez avec vos amis:

Comments

comments