Ils trouvent 10 000 enfants enterrés dans un jardin – ça me fend le coeur en sachant la vérité



Ils trouvent 10 000 enfants enterrés dans un jardin – ça me fend le coeur en sachant la vérité

Devenir un parent est l’une des plus grandes sensations que vous pouvez éprouver dans la vie. Il y a ceux qui disent que dès qu’on devient mère ou père, on le devient pour tous les enfants du monde.

Un certain homme sait exactement ce que cela veut dire – sinon personne ne pourrait dire pourquoi il agit ainsi.

Cela semble une folie, mais c’est une folie qui m’a atteint directement au cœur ; une folie que je me suis senti obligée de partager avec vous.

Tong Phuoc Phuc est un maçon du Vietnam qui, en 2001, a connu la grande joie de devenir père.

Lorsque le grand jour est arrivé, Tong a accompagné sa femme à l’hôpital pour accueillir leur fils au monde.

Mais, malheureusement, l’accouchement était compliqué.

605

Très vite, Tong a réalisé qu’il y avait quelque chose d’étrange concernant l’hôpital. Beaucoup de femmes qui entraient dans le bâtiment semblaient être enceintes, mais elles repartaient en grand nombre, sans bébés. Il a fallu du temps pour découvrir ce qui se passait, mais, à la fin, Tong est arrivé à la conclusion que les femmes allaient à l’hôpital pour avorter.

Tong avait le coeur brisé en réalisant que tant de bébés n’auraient jamais la chance de voir le jour. Ainsi, dans une tentative d’agir à sa façon, il a fait une promesse à Dieu que tant que la naissance de son propre bébé se passe bien, et que l’enfant et la mère survivent, il aiderait les autres enfants de la seule façon qu’il pouvait. C’est ainsi qu’a commencé son projet « fou ».

Tong a demandé à l’hôpital de lui donner les foetus, afin qu’il puisse les enterrer avec dignité. Puis il a commencé son travail.

606

Tong a acheté un terrain dans la ville de Nha Trang, au sommet du mont Hone Thom. Là, il a commencé à construire un cimetière afin que les bébés qui n’ont jamais vu le jour puissent trouver le repos en ce lieu.

Sa femme pensait qu’il devenait fou, mais Tong est resté fidèle à sa promesse et à ses convictions. Il était convaincu que, bien qu’ils ne soient pas nés, les bébés avaient des âmes, et il voulait qu’ils aient un lieu de repos, rempli d’amour.

Depuis lors, Tong a enterré plus de 10 000 bébés.

607

Cependant, le motif de Tong allait plus loin. Il voulait que son lieu saint de petits anges fasse réfléchir les femmes enceintes.

Souvent, les femmes qu’il voyait n’arrêtaient pas les grossesses parce qu’elles le voulaient. Au contraire, elles avortaient parce que leurs conjoints ne voulaient ni utiliser de contraceptif ni avoir plus d’enfants.

Dans d’autres cas, les avortements se faisaient, car elles voulaient avoir un enfant de sexe différent. Il y a aussi les lois qui ne permettent pas aux familles d’avoir plus de deux enfants – la principale raison pour laquelle tant d’avortements ont lieu au Vietnam.

608

En fait, l’oeuvre de Tong a porté ses fruits.

Beaucoup de femmes enceintes qui n’avaient pas d’autres solutions se sont tournées vers Tong lui demandant son aide. Adopter les enfants de ces mères dans des situations difficiles semblait être la solution.

Un orphelinat a vu le jour. Tong ne se comporte pas en gestionnaire de l’orphelinat, mais plutôt comme le père de tous ses enfants adoptifs.

609

L’idée est que Tong s’occupe des enfants jusqu’à ce que leurs mères biologiques soient aptes à prendre soin d’eux.

Ce qui a commencé comme un simple cimetière est devenu une maison pour plus de 100 enfants au cours des quatre dernières années seulement. Ce sanctuaire survit principalement grâce aux dons – et au travail sans relâche, bien sûr, de Tong et de sa famille.

610

Avec tant d’enfants à charge et toute la logistique quotidienne qui s’ensuit, c’est loin d’être un travail simple. Cependant, pour Tong, sa mission est claire.

« Je continuerai ce travail jusqu’à la fin de mes jours, » dit-il.

« Et j’espère que mes enfants continueront sur ma voie quand je ne serai plus là. »

611

Cela peut sembler incroyable que de telles personnes existent, mais, heureusement, nous avons des anges ici-bas.

Cette histoire a vraiment illuminé ma journée. S’il vous plaît, partagez ceci pour répandre un peu de foi en l’humanité. De nos jours, nous en avons besoin plus que jamais !!

source:newsner




Partagez avec vos amis:

Comments

comments