Le docteur éteint le respirateur d’une femme de 22 ans : puis quelque chose bouge sous la couverture



Le docteur éteint le respirateur d’une femme de 22 ans : puis quelque chose bouge sous la couverture

 maginez que vous avez 22 ans et toute la vie devant vous.

Vous venez de terminer l’université avec de bons résultats, et vous avez un petit-ami qui vous aime et est sur le point de commencer sa carrière d’avocat.

Imaginez ensuite que toute votre vie et vos espoirs sont bouleversés, alors que vous vous battez pour votre vie dans l’un de vos pires cauchemars.

Puis, le docteur éteint le respirateur artificiel et votre famille vous fait ses adieux.

C’est ce qu’a vécu Sam Hemming, une femme de 22 ans.

Wakes-up-from-coma-1

Sam Hemming a toujours été une bonne élève et elle s’était fixé des objectifs de vie très clairs : devenir avocate et aider les gens.

Mais à 22 ans, sa vie a été détruite.

En juillet 2016, Sam était en voiture avec son petit-ami Tom pour rendre visite à leurs familles.

Mais la voiture a fait un accident et le couple n’est jamais arrivé à destination. Le petit-ami de Sam s’en est sorti avec des blessures légères, mais elle est passée à travers le pare-brise et son état était critique.

Wakes-up-from-coma-2

Sam a été emmenée à l’University Hospital Coventry en hélicoptère, ou des chirurgiens se sont battus pour lui sauver la vie.

Sam a subi trois opérations et a eu une plaque en métal dans son bras qui s’était cassé en trois endroits. Elle a aussi cassé son cou à quatre endroits.

Mais ce n’était pas le pire.

Les docteurs avaient dû plonger Sam dans un coma artificiel. Le traumatisme au crâne a fait que la moitié du cerveau de Sam était « mort ».

Après 19 jours, les docteurs ont parlé à Carol, la mère de Sam, pour lui dire que sa fille ne se réveillerait jamais.

Wakes-up-from-coma-3

La mère de Sam a été forcée de prendre une décision qu’aucun parent ne devrait avoir à prendre. Mais elle a écouté les docteurs et leur a permis d’éteindre les machines qui gardaient sa fille en vie.

« Ils donnent généralement à un patient trois chances pour voir s’il peut respirer par lui-même avant de l’éteindre pour de bon et laisser le patient mourir, » dit Carol au Daily Mail.

Mais quand les docteurs ont éteint le respirateur artificiel, ils ont vu quelque chose qui a étonné tout le monde.

Quelques minutes après avoir éteint les machines, ils ont vu quelque chose qui semblait bouger sous la couverture de Sam.

Elle bougeait son orteil. C’était un signe !

Wakes-up-from-coma-4

Peu après ça, Sam s’est réveillée et personne n’en croyait ses yeux. Tout le monde présent dans la chambre était sur la même longueur d’onde – ils avaient vu un miracle.

« Elle était littéralement revenue d’entre les morts. Si elle n’avait pas bougé l’orteil, elle n’aurait pas été là aujourd’hui. Les docteurs sont en état de choc. Vous voyez les chirurgiens spécialisés, les ambulanciers et la police et ils regardent Sammy et vous les voyez bouche bée, » dit Carol.

Une moitié du cerveau de Sam avait été complètement détruit par l’accident, mais l’autre moitié avait survécu.Wakes-up-from-coma-5

Avec beaucoup d’aide et de travail, Sam a pu apprendre comment marcher et parler de nouveau.

Sam a encore une longue route à parcourir, mais elle a déjà fait d’énormes progrès.

Wakes-up-from-coma-6

Sam veut toujours devenir avocate, et sa ténacité est même encore plus forte depuis l’accident.

Elle a de la gratitude pour tous ceux qui l’ont aidée, de l’équipe d’urgentistes, aux infirmiers, aux docteurs, et au personnel qui l’a aidée avec la réhabilitation.

Wakes-up-from-coma-7

Partagez si vous pensez aussi que les docteurs et les infirmiers méritent toute l’appréciation du monde pour tout le travail qu’ils font nuit et jour !

Source: newsner




Partagez avec vos amis:

Comments

comments