Un jeune Orang-outan retrouvé presque « momifié » dans un carton, sa transformation est incroyable



Un jeune Orang-outan retrouvé presque « momifié » dans un carton, sa transformation est incroyable

Quand le petit Gito a été trouvé en 2015, ils n’étaient pas sûr qu’il soit vivant.

L’ancien propriétaire de Gito l’avait acheté pour une trentaine de dollars (environ 25 euros) alors qu’il n’avait que deux mois.

Laissé pour mort sous le soleil après que sa mère ait été tuée par un tireur, le petit Gito avait été roulé en boule dans une boîte en carton, complètement mouillée par ses propres urines. Sa peau était devenue grise et il avait presque perdu toute sa fourrure. L’état du jeune orang-outan avait presque fait penser aux sauveteurs que le petit Gito était momifié. Mais heureusement, cela n’était pas le cas. Comme écrit dans The Dodo.

« Nous avons d’abord pensé qu’il était mort. Il restait recroquevillé les bras autour de son poitrail, sans poils et avec une peau grise, il semblait presque momifié dans cette boîte en carton », nous décrit International Animal Rescue sur leur site internet selon The Dodo.


Les employés de l’organisation de protection des animaux ont conduit le petit orang-outan à la clinique vétérinaire la plus proche, qui était à neuf heures de route en moto, et heureusement Gito a survécu à ce long voyage !

À la clinique, le vétérinaire a constaté qu’il avait d’urgence besoin d’un traitement. Il devrait, entre autres choses, être traité pour une maladie de la peau et pour sa malnutrition, car il n’avait pas été capable de se nourrir sans sa mère.

Heureusement, Gito était entre de bonnes mains, et immédiatement le traitement du jeune organ-outan malade a commencé.

Et après un long traitement, la fourrure de Gito a finalement commencé à repousser, elle retrouva sa belle couleur orange. En outre, sa maladie de la peau a disparu au fil du temps, et avec une bonne nutrition, il a également commencé à s’éveiller pleinement et à devenir un petit orang-outan amoureux de la vie.
L’organisation nous précise qu’il aime les fruits et autres sortes de collations. Mais le plus important, c’est qu’il est finalement parvenu à un endroit où il est traité correctement.

Il est prévu qu’il sera à nouveau libéré dans la nature. Mais avant que cela soit possible, il doit être préparé pour la vie dans la nature, et il a donc été intégré au programme de réhabilitation d’Animal Rescue.

Gito est pour le moment dans une grande zone de forêt fermée et protégée, où il est avec d’autres jeunes orphelins orangs-outans. Là, il va pouvoir apprendre à vivre comme un orang-outan autonome dans la nature.

Selon The Dodo, il est important pour le développement des jeunes orangs-outans qu’ils restent avec leur mère pendant les 6-7 premières années, car ils apprennent ainsi comment chercher de la nourriture, grimper aux arbres et construire leurs propres habitats. Par conséquent, les employés de l’organisation doivent agir comme les parents de Gito, et lui enseignent les connaissances qui sont vitales pour lui dans la nature.

« Les animaux souffrent et meurent à cause de la destruction systématique de la forêt tropicale, principalement pour la production d’huile de palme », ​​a déclaré Lis Key au The Dodo.

Lis Key est convaincue que Gito sera assez fort pour être relâché dans la nature dans quelques années. Mais jusque-là il doit vivre dans la réserve avec les autres enfants orangs-outans, où les employés de l’organisation peuvent observer de près leur bon développement.

source:fr.laowl




Partagez avec vos amis:

Comments

comments