Un matador se fait défoncer le rectum par un taureau qui fait un trou de 25 cm



Un matador se fait défoncer le rectum par un taureau qui fait un trou de 25 cm

Il s’agit sans doute de l’histoire la plus effroyable de la journée et elle nous vient d’Espagne où un matador s’est fait attaquer sauvagement par un taureau qui lui a fait un trou de 25 cm dans le rectum. Oui, vous avez bien lu.

C’est le Mirror qui rapporte cette nouvelle qui va sans doute vous donner la chair de poule, mais qui risque également de vous faire faire des cauchemars cette nuit. En effet, dans la ville de Madrid en Espagne, Juan Leal, un matador s’est fait attaquer sauvagement par un taureau qui lui a fait un trou de 25 cm dans le rectum. Une attaque terriblement sauvage qu’il a laissée dans un état lamentable et qui a terriblement le public présent sur place. Il faut dire que c’était une corrida qui était bien plus violente que d’habitude.

inline_resized_1024_5cebf5cd9a848_307521

En effet, le Mirror raconte que la tension était palpable entre le taureau et Juan Leal. C’est le premier protagoniste qui s’est montré agressif dès le début. Le taureau n’était pas là pour rigoler et il l’a prouvé assez rapidement lorsqu’il s’est mis à attaquer violemment le matador qui s’est écroulé au sol pendant un court instant. Malheureusement, il n’en fallait pas plus pour le taureau pour commettre l’irréparable, à savoir enfoncer une de ses cornes profondément dans le rectum de Juan Leal. On n’imagine même pas la douleur qu’il a dû ressentir.

À ce moment, c’était la stupeur générale, surtout qu’il était impossible ne pas voir le pantalon de Juan Leal dégouliner de sang, relate le Mirror. Pourtant, contre toute attente, il a décidé de ne pas jeter l’éponge et de se venger. Il décide de se révéler et d’en finir avec le taureau. Il sort son épée quand ce dernier est pris au piège. Il sera même photographié tenant fièrement l’une des oreilles du taureau. Comme quoi, il ne faut jamais abandonné dans la vie même si le destin s’acharne contre vous.

Le Mirror explique qu’une fois la corrida terminée, Juan Leal a été transporté de toute urgence à l’hôpital et se trouve donc avec un trou de 25 cm dans le rectum. Les médecins se demandent encore comment il a pu continuer la corrida et la gagner après avoir subi une telle blessure. On imagine que c’est l’adrénaline engrangée à ce moment-là qui lui a donné la force nécessaire pour renverser la vapeur. Une belle preuve de courage et d’abnégation.

Il y a environ deux ans, un autre matador a été blessé de la même façon, au même endroit, et s’est retrouvé avec une plaie de 15 cm.

Source: Mirror
Crédit Photo: Instagram




Partagez avec vos amis:

Comments

comments