Un policier trouve un bébé trempé dans ses vomissures lors d’un contrôle de routine et laisse tout pour aller à sa rescousse



Un policier trouve un bébé trempé dans ses vomissures lors d'un contrôle de routine et laisse tout pour aller à sa rescousse

Les policiers ont les contrevenants à l’oeil, mais leur mandat premier est de protéger la population.

Le site SF Globe rapporte qu’un officier de la Virginie occidentale, D.C. Graham, a intercepté un conducteur soupçonné de conduire avec les facultés affaiblies.

Mais lors du contrôle, il ne s’attendait probablement pas à être témoin d’une scène déchirante sur la banquette arrière du véhicule.

En arrivant près du suspect, le policier a aperçu un bébé assis sur le siège de la voiture, vêtu seulement d’une couche et sali de ses propres vomissures. C’est là que son instinct paternel a pris le dessus.

C’est sur la page Facebook de Love What Matters que l’officier s’est exprimé sur le sujet: «En tant que père moi-même, je ne pouvais pas le laisser s’asseoir dans ses propres urines, excréments et vomissures. Alors, je l’ai fait prendre un bain dans un évier et j’ai pu le nettoyer un peu, pour le faire se sentir un peu mieux. ”


Graham a indiqué que l’odeur du vomi et des excréments a embaumé toute la caserne et que l’enfant pleurait de façon hystérique. De plus, le jeune garçon était visiblement malade et l’avait probablement été durant un certain temps. Cependant, une fois lavé, le bébé était heureux et souriant.


Le policier a d’ailleurs déclaré à CNN: “Je fais mon métier depuis un moment maintenant et c’est probablement l’une des pires choses que j’ai vécues, voir un enfant dans cet état.”

À la fin, le policier a tenu l’enfant dans ses bras et lui a donné un ours en peluche pour jouer jusqu’à ce que les fonctionnaires des services sociaux puissent arriver et prendre la relève. Graham a déclaré à CNN: “Il était un peu mon petit compagnon pendant quelques heures.”

Malheureusement, le policier n’a jamais pu connaître le nom de son petit compagnon puisque sa mère était trop saoule pour parler. L’enfant est actuellement sous la garde d’un tuteur et sa mère fait face à des accusations de conduite en état d’ébriété.

source:ultramignon




Partagez avec vos amis:

Comments

comments