Un sans-abri demande au caissier d’un Burger King ce qu’il peut s’offrir pour 50 cents, sa réponse émeut des millions de personnes.



Un sans-abri demande au caissier d'un Burger King ce qu'il peut s'offrir pour 50 cents, sa réponse émeut des millions de personnes.

Quand on regarde les bulletins d’information, on a de plus en plus l’impression que le monde est en train de s’écrouler. En effet, chaque jour, on apprend que des crimes violents se sont produits, que des gens sont en colère et que la population se divise sans cesse.

Toutefois, ce que les bulletins d’information ne racontent pas, c’est qu’au-delà de tous ces problèmes qui nous entourent, il y a encore des gens qui font l’impossible afin redonner espoir aux autres. Souvent, c’est par des touts petits gestes qui font toutefois une différence énorme dans la vie des autres.

Voilà donc qu’aujourd’hui, nous allons justement vous partager l’histoire d’une de ces personnes qui a fait une différence et qui, on l’espère, saura vous inspirer à faire la même chose à votre tour.

Cette histoire met donc en vedette le jeune Matthew Resendez, un garçon qui travaille pour la célèbre chaîne de restauration rapide Burger King.

Tout débute donc lorsqu’un sans-abri entre dans le restaurant où Matthew travaille et qu’il se pointe au comptoir avec 50 sous dans les mains. Celui-ci demande donc à Matthew s’il peut acheter quelque chose avec cette maigre somme d’argent et alors que Matthew aurait pu tout simplement se contenter de lui répondre que « non », le garçon a agi d’une façon complètement inattendue.

Comme Matthew savait très bien que l’homme ne pourrait rien acheter avec 50 sous, il a plutôt décidé au sans-abri par l’entremise d’une question très simple : « Si vous pouviez vous permettre d’acheter ce que vous désirez sur le menu, que demanderiez-vous? »

Maintenant, pour ce qui est de la suite de cette histoire, laissons la maman de Matthew terminer de la raconter :

« Message d’une maman très fière!

Alors Matthew a chaleureusement offert un repas à l’homme et il a tout payé cela avec sa carte bancaire.

Il lui a remis le reçu tout en lui disant d’aller s’installer à la table de son choix et d’en profiter pour se reposer. L’histoire pourrait s’arrêter là et ce serait une fin heureuse, mais il semble qu’une femme a été témoin de la scène et qu’elle a été grandement touchée d’assister à ce geste de bonté.

Non seulement elle a écrit à la compagnie qui emploie mon fils pour leur signaler le geste de bonté de mon fils, mais elle a même pris le temps de le remercier en lui remettant un généreux pourboire.

Je suis tellement fière de mon fils et je ne peux pas m’empêcher de penser que j’ai peut-être une petite part de responsabilité dans cela étant donné que je crois avoir élevé mon fils en lui transmettant de bonnes valeurs. »

C’est très touchant de voir la façon dont Matthew a agi, car beaucoup d’autres travailleurs se seraient tout simplement contentés de dire à l’homme qu’il n’avait pas assez d’argent et certains ne se seraient pas gênés pour l’expulser.

Or, Matthew a préféré faire une différence et son geste de bonté a même inspiré une cliente à faire un autre geste de bonté à son tour.

L’histoire de Matthew prouve donc que la gentillesse attire la gentillesse des autres, alors souvenez-vous en bien la prochaine fois où vous aurez l’occasion de faire du bien autour de vous.

Préparez quelques mouchoirs...

Source: NZ Herald
Crédit Photo: Courtoisie




Partagez avec vos amis:

Comments

comments