Une femme « trans’espèce » a dépensé près de 60 000$ pour réaliser son rêve de se transformer en dragon



Une femme « trans’espèce » a dépensé près de 60 000$ pour réaliser son rêve de se transformer en dragon

Eva Tiamat Medusa, vivant au Texas, a démissionné de son poste de vice-présidente d’une banque il y a quelques années afin de réaliser son rêve : être un dragon.

Sa décision fut prise lorsqu’elle fut dépistée du VIH, et qu’elle réalisa qu’elle ne vivait pas sa vie autant qu’elle le devrait.

 

Elle a ainsi dépensé environ 60 000$ afin de réaliser son rêve et de ressembler le plus possible à la créature qu’elle a toujours admirée : le dragon.

Elle déclara à Lifestyle : « J’ai huit cornes sur le front, j’ai fait enlevé mes oreilles, j’ai le nez remodelé, la plupart des dents enlevées, la partie blanche de mes yeux tachée; ma langue a été coupée, tout mon visage est tatoué et j’ai eu des scarifications et des marques sur ma poitrine et mon poignet ».

On Martin Luther King's birthday I share Dr. King's Vision. I share dr. King's Vision of Love and acceptance in the world towards modified people. I shared dr. King's vision that one day modified people will not be discriminated against in mainstream America especially in the workplace. I have a vision of a world where modified people are treated as equally and seen as normal as the boy or the girl next door, looking a little weird compared to the rest of the neighborhood, but equally accepted no less. I have a vision of a world where modified people will not be judged by their looks and told they are spawns of the devil and told that their modifications will keep them from getting into heaven. I have a vision of a world where modified people, whether it be with something as simple as a piercing or as extreme as removing one's ears, will be seen and appreciated as unique creative expressive, beautiful, loving individuals. I have a vision of a world where modified people will be loved because of their modifications not in spite of them. ~Tiamat https://youtu.be/1UV1fs8lAbg

Une publication partagée par Tiamat Dragon Lady (@tiamatdragonlady) le

Elle a été abandonnée par ses parents à l’âge de cinq ans et s’est ensuite reconstruire dans une famille de serpents à sonnettes à dos de diamant de l’Ouest. « J’ai deux mères: l’une est ma mère biologique d’origine et ma deuxième naissance est à mes parents reptiliens, qui sont les serpents à sonnettes », a-t-elle dit.

Persuadée que d’autres personnes sont comme elles, elle déclare : « J’espère que mon histoire aidera d’autres personnes – pas seulement ceux qui ont vécu des moments difficiles, mais aussi ceux qui ont perdu espoir ».


Eva peut maintenant dire qu’elle se sent elle-même et jouit enfin de la vie qu’elle désirait tant. Bien que son style de vie soit différent, elle semble maintenant avoir trouvé le sien.

On lui souhaite plein de bonheur et de courage pour sa maladie.
source:fr.laowl




Partagez avec vos amis:

Comments

comments